info
Yves Faillenet Moniteur guide de pêche à la mouche dans le Jura Tél : +33 6 80 77 95 61

Votre guide de peche vous propose des Stages de peche à la mouche, Stages de peche truite et carnassiermais également
des stage de peche au toc, leurre, ultra-léger.Il sera votre guide peche privilégier sur les rivèrer du doubs et du jura.

Yves Faillenet, guide de pêche Franche Comté

Guide de pêche et stages de pêches

La pêche à la mouche, présentation

La pêche à la mouche est un jeu entre le poisson et nous. C’est une pêche captivante et passionnante qui vous procure des moments de bien être intenses. On parle d’art de la pêche à la mouche pour mettre en valeur cette gestuelle particulière qui permet à la soie d’évoluer dans l’air avec grâce et beauté. Nous essayons de leurrer un poisson en usant de ruses pour essayer de déjouer ses méfiances. Notre recherche de la mouche, nymphe ou streamer se ferra suivant l’observation, le choix de nourriture du poisson.

Concernant la truite elle se nourrit principalement d’insectes aquatiques ou terrestres qui dérivent à la surface de l’eau ou sous l’eau. Les techniques employées sont la pêche à la mouche sèche, les pêches en nymphes à vue, au fil, à la roulette, la pêche en noyée. Une autre technique est employée pour à la pêche à la mouche leurre, c’est la pêche au streamer qui permet de pêcher, truites, brochets, carpes, poissons de mer etc……

La première chose à faire est d’apprendre cette gestuelle bien particulière, la gestuelle de base qui est le lancé linéaire afin de débuter sur la bonne voie. Puis nous aborderons le choix du matériel, la vie du poisson, son environnement, sa nourriture, nous apprenons les nœuds, les familles d’insectes aquatiques, les mouches et nymphes indispensables

Pour bien débuter je ne peux que vous conseiller mes stages de pêche pour débutant afin de vous assurer une progression rapide et durable.
Si vous souhaitez découvrir une technique particulière comme la nymphe à vue, la nymphe au fil, le streamer ou apprendre la double traction pour pêcher plus loin, le posé courbe pour présentation aux truites difficiles, je vous conseille mes stages de perfectionnement pour l’assimilation et la mise en pratique rapide
Pour ceux qui sont bon techniquement mais qui ont besoin de conseils sur rivières difficiles, haute Loue, Doubs Franco Suisse, Haute rivière d’Ain, je suis à votre disposition pour que vous puissiez faire le bon choix rapidement stages confirmé/experts Si vous souhaitez réserver votre stage je vous remercie de bien vouloir remplir le formulaire de contact.

Le pêcheur à la mouche est respectueux de l’environnement et on pratique le « No-Kill » ou « Catch and Release », en remettant le poisson dans son élément après la photo souvenir

Techniques de pêche à la mouche

La pêche en sèche
La pêche en nymphe à vue
La pêche en nymphe au fil à vue
La pêche en nymphe à la roulette
La pêche en mouche noyée
La pêche au streamer

La pêche à la mouche, matériel

Petit récapitulatif du matériel indispensable pour bien débuter à la pêche à la mouche

01  canne à mouche de 9 pieds soie de 5 pour adultes et 8 pieds soie de 4 pour les jeunes
02  Moulinet garni de Backing, soie et bas de ligne
03  Fils pour bas de ligne et pointe
04  Mouches et Nymphes
05  Coupe fil
06  Poubelle mange fil (Monomaster)
07  Pinces écrases ardillon et bec long
08  Boite à mouche
09  Graisses mouche et soie
10  Produit nettoyeur de soie
11  Gilet ou Chest Pack avec bouton service
12  Cuissardes ou Waders et chaussures
13  Indicateur de touche pour pêche en nymphe
14  Casquette
15  Lunettes polarisantes
16  Epuisette
17  Veste imperméable

J’espère vous avoir apporté quelques éléments indispensables pour bien débuter ou vous perfectionner.
La pêche à la mouche est la plus belle des pêches car elle vous offre d’immenses possibilités aussi bien en eau douce qu’en mer, au plaisir de vous guider pour votre futur stage de pêche à la mouche en Franche Comté.

Yves Faillenet - Guide de peche

Pêche fine d’été en sèche et nymphe à vue

La pêche à la mouche, pêche fine d’été en sèche et nymphe à vue S’il est une période difficile pour pratiquer la pêche à la mouche, c’est les mois de Juillet et Août. Les truites sont très méfiantes à cette période et sur le qui-vive. Après s’être abondamment nourris durant le printemps, elles acceptent la plupart du temps en été des micro-sèches ou micro-nymphes montées sur hameçons de 20, 22, ou 24

S’il est un facteur à ne pas négliger c’est l’approche et le positionnement. Il faudra faire preuve d’infiniment de précaution pour approcher truites et ombres. Dans nos rivières calcaires il est indispensable de progresser d’amont en aval le plus possible en se plaçant dans l’ombre des berges et de déplacer le moins d’eau pour tous les déplacements. Il est inutile de vous dire que nous progressons en mode super ralentit. En progressant ainsi on peut ainsi présenter notre mouche ou nymphe en premier, on pratique beaucoup le posé courbe. Cela nous permet de ne pas présenter le fil en premier, sinon nous obtenons un refus systématique.

Le deuxième facteur est la longueur du bas de ligne et de la pointe qui seront très longs. J’utilise un bas de ligne de minimum 6 mètres et qui peut atteindre les 8 ou 9 mètres dans certaines circonstances. La pointe est très longue de 2 à 4 mètres, ce qui permet surtout en nymphe à vue une présentation de notre nymphe sans dragage.

Le troisième facteur et le choix de la nymphe, sa grosseur et son poids. Il existe une multitude de nymphe et sèche mais tout pêcheur à ses préférences et il est rare de retrouver les mêmes micro-mouches et micro-nymphes dans 2 experts différents. J’ai dans ma boite 2 imitations d’éphémères, 2 imitations de tricoptères et 2 gammares pour la pêche en nymphes à vue, 2 éphémères, 2 diptères et 2 tricoptères pour la pêche en micro-sèche.

Le matériel que j’utilise est composé d’une canne en 9 pieds soie de 4 et une autre en 10 pieds soie de 4.
Inutile de s’embarrasser d’un gilet avec une multitude de boites fils, pinces, graisses et autres, j’ai opté pour un chek pack avec 3 petites bobines de fils en 8, 10, et 12 centièmes, d’une boite à mouches avec mes micro sèches et nymphes, waders, casquette et lunettes polarisantes. Il faut être le plus à l’aise possible.

Découverte de la pêche à la mouche avec un guide

La pêche à la mouche

Découverte du matériel, l’apprentissage du lancer de base, cibler et poser sa mouche

Technique de base de la peche à la mouche

La pêche à la mouche

Montage de bas de ligne, les nœuds et raccords, les présentations (amont, travers, aval), l’art de l’approche

Stage / Cours de pêche à la mouche pour débutant

La pêche à la mouche

La pêche à la mouche est un jeu entre le poisson et nous

Stage / Cours de pêche à la mouchet

La pêche à la mouche

La truite elle se nourrit principalement d’insectes aquatiques ou terrestres

Stage / Cours de pêche à la mouchet

La pêche à la mouche

La première chose à faire est d’apprendre cette gestuelle bien particulière

Stage / Cours de pêche à la mouche

La pêche à la mouche

Il faudra faire preuve de mimétisme avec la nature environnante

Stage / Cours de pêche à la mouche

La pêche à la mouche

La technique de nymphe au fil permet de pêcher des truites qui se nourrissent sous l’eau

Stage / Cours de pêche à la mouche

La pêche à la mouche

La dérive de la nymphe se ferra bras légèrement levé et tendu

Stage / Cours de pêche à la mouche

La pêche à la mouche

Je vous conseille un ferrage rapide pour éviter les décrochés.

Stage / Cours de pêche à la mouche

La pêche à la mouche

Jérome et une jolie truite prise en nymphe à vue sur micro nymphe.

Stage / Cours de pêche à la mouche

La pêche à la mouche

Bel ombre pris par Frédéric en micro-sèche sur la loue.

Stage / Cours de pêche à la mouche

La pêche à la mouche

Patrick et une jolie truite à la micro nymphe sur les bordures.